Site d’informations en ligne, sur Lannemezan et du plateau de Lannemezan
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
    
  
   
 

Des voix contre le projet d’extension de la station de Piau-Engaly

lundi 28 février 2011 par Rédaction

Samedi, jour de chassé croisé entre les deux zones de vacances de Bordeaux et Toulouse, il y avait foule sur la route de Saint-Lary. Une bonne occasion pour distribuer des tracts aux vacanciers arrivant en nombre pour leur faire prendre conscience de la problématique de « destruction d’un espace naturel ».

Le temps était maussade. Une pluie fine qui n’incitait pas à la sortie. Néanmoins 150 à 200 valléens avaient répondu à l’appel de l’Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de la Géla http://www.sauvons-la-gela.org/ au rond point de Bourisp à un kilomètre de Saint-Lary.

Cette première manifestation « donne le ton » selon les organisateurs. « L’association pour la défense et la protection des vallées pyrénéennes de Saux et de la Gela sait désormais pouvoir compter sur le soutien de la population ». Des bergers, agriculteurs, accompagnateurs, guides de montagne, randonneurs, pêcheurs, élus, et tous les amoureux de la montagne étaient là pour « manifester leur opposition à ce projet incohérent qui menace les vallées de Saux et de la Géla. » Nous avons pu voir d’anciens et actuels sportifs de haut niveau. Isabelle Mir n’a pas mâché ses mots à l’égard du projet.

Un flot ininterrompu de voitures ralentissait et les touristes acceptaient bien volontiers les tracts qui leur étaient tendus. Une ambiance détendue et conviviale mais déterminée, à laquelle s’est jointe une délégation espagnole venue de Saragosse pour s’allier à ce rassemblement.

Des candidats aux élections cantonales en campagne s’étaient joints à cette manifestation. Certains tenant des propos surprenant comme ce candidat dans le val Louron se voulant « écologiste » désirant : « … protéger l’eau, la garder tout à fait sauvage et saine afin que les générations futures puissent en profiter aussi ». Il est à parier que cette eau là aura très vite coulé sous beaucoup de ponts pour disparaître dans l’Océan à moins qu’un bassin ne la conserve pour en faire de la neige de culture et la capter à nouveau une année future…. Mais d’autres ont heureusement un discours plus cohérent comme le Syndicat national des guides de montagne (SNGM) http://www.sngm.com/ , représenté par Hubert Dedieu, du Bureau des Guides de Saint-Lary et également moniteur se ski à l’ESF de Piau-Engaly, qui a lu un communiqué.

Pour les organisateurs, « ce succès est encourageant. L’objectif est bien de faire avorter ce projet « contre nature » alors qu’il existe des alternatives comme le possible aménagement du parking du Hourc à seulement 7 kms de la sortie du tunnel ».

Faut-il aussi rappeler qu’à la création de la station en 1973 il existait un télésiège pour monter les skieurs à quelques virages au-dessus de la Chapelle des Templiers… Près de 40 ans déjà et c’est de l’histoire ancienne.

Louis Dollo

Crédit photos Josette Petit