Site d’informations en ligne, sur Lannemezan et du plateau de Lannemezan
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
   
 
   
 

Échos d’après élections....

samedi 2 avril 2011 par Rédaction

Les PPP en question

Le nom de « Partenariat Public-Privé » inquiète. Surtout le mot « Privé » et l’incursion de sociétés privés dans les activités publiques. Le sujet est abordé dans les programmes de Jean Buron et de Jean-Louis Anglade. « Comment la gauche peut-elle favoriser le privé ? » peut-on entendre de ci et de là La réalité c’est qu’il y a eu des votes quasi à l’unanimité des présents du conseil général. Il faudra donc revenir sur des engagements écrits et signés notamment pour la déviation nord / ouest de Tarbes et le haut débit dans le département.
Un moratoire gelant l’installation des antennes Wimax doit être mis en place. Da ns quelles conditions juridiques ? Il sera intéressant de voir comment cette affaire sera traitée.

La déviation de la route d’Arreau à Saint-Lary

Tout le monde s’accorde à dire que l’activité économique est sur la vallée d’Aure autour de Saint-Lary et que cette route a une vocation internationale. Il faut donc avoir une vision à long terme et préserver les villages. Les solutions existent. Mais le problème semble bien être le manque de concertation et d’information avec les élus locaux et les populations. Quelque chose nous dit que nous ne sommes pas loin d’une entente sur ce sujet entre Jean-Louis Anglade et Maryse Beyrié. Un sujet de discorde en moins ?

Une station de ski nouvelle ?

Le projet de remontées mécaniques entre la sortie nord du tunnel de Bielsa en vallée de Saux et Piau-Engaly en passant par la vallée de la Géla est-il un projet de nouvelle station ou une extension de station existante ? La réponse pourrait conditionner la réalisation au regard de la législation actuelle.

Voilà un sujet qui ne manquera pas de faire couler encore beaucoup d’encre. Il faudra le prévoir pour les prochaines législatives... Avis aux candidats.

Louis Dollo